Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'extraordinaire maman pivert

l'extraordinaire maman pivert

les petites aventures d'une maman pivert et de son petit poussin. Du créatif, du récréatif, des coups de coeur et des coups de gueule, ces chagrins et des câlins... Le plus extraordinaire de la famille pivert.

c'est un garçon! vite, ablation du cerveau!

Ce matin, je me réveille de mauvais poil. Y a comme un truc qui m'est resté en travers de la gorge hier... C'est bête, un petit truc de rien du tout, mais je le rumine, c'est plus fort que moi. Sans doute parce que ce petit truc n'est en fait qu'un élément d'un ensemble plus grand qui me casse les pieds...

Voilà, mon Petit Poussin est un garçon, un garçon très intelligent. Et là, il faut croire, y a "maldonne". Non sérieux là, ça va pas! Ca ne peut pas continuer comme ça. Je lui apprends des trucs et paf il les retient... Il n'a pas de problème à l'école, c'est un des meilleures élèves. Il a un vocabulaire très riche (bah oui, mais il parle depuis très longtemps et je lui lis au moins une histoire par jour, alors ça aide...). Par contre, il n'est pas violent (sauf quand il pique une crise), il ne dit pas de gros mots, il n'est pas le plus rapide, ni même le plus sportif... Pour résumé, c'est un intello. Et si j'ai bien compris, un garçon intello c'est pas bien.

Régulièrement, j'entends des petites remarques auxquelles j'essaie de ne pas accorder d'importance... Mais finalement ça m'agace.
Oui, il est bavard et c'est un garçon, mais la liberté d'expression c'est aussi pour les garçons non? Non, il n'est pas casse-cou et c'est un garçon, mais je peux l'inscrire dans un camp d'entrainement si vous voulez. Oui, il pleure et c'est un garçon, ça prouve qu'il est sensible et peut-être que comme ça il ne battra pas sa femme plus tard...

Et donc hier, alors que nous marchions pour nous rendre à la course de Petit Poussin (oui, une course, pas un spectacle de danse, hein), il me montre une petite chose qui pend accrochée à une branche et me demande ce que c'est. Naturellement, je lui réponds que c'est un chaton et je lui explique que c'est comme un petit sac de graines qui pend et que comme ça le vent peut emporter les graines plus loin... Ok, j'ai répondu, tout va bien, on arrive, il fait sa course, il a sa médaille, il est content, on repart par le même chemin. On croise de la famille. Il est fier de montrer sa médaille. Et puis il voit un arbre et se met à parler de chatons. Et là, ça y est, je suis folle d'apprendre à mon fils des mots que même les adultes ne connaissent pas (bah moi je le connais ce mot, mais je suis cinglée, hein, alors ça compte pas), folle de lui apprendre des trucs qui ne servent à rien (bah comment je fais pour savoir ce qui sert et ce qui ne sert pas? et s'il devenait garde-forestier?)... bref. Bon d'accord, la prochaine fois, je lui répondrai "ça, c'est un bidule. Tu es trop petit pour apprendre le vrai mot et pour comprendre à quoi ça sert. Tu es un garçon, tu sais, un garçon ça ne doit pas se servir de son cerveau, tu as des bras et des poings pour taper, des jambes pour courir, c'est bien suffisant!"

Ouais, on vit dans une société où même si on se dit ouvert, tolérant, pour l'égalité homme-femme et tout et tout, on a un paquet de préjugés. Oui, les filles doivent être belles, sages/calmes, appliquées... et les garçons, des hommes mignatures, virils... Exemple : à l'école, il y a des règles, l'une d'elle est "on ne tape pas". Donc si une fille se fait taper, qu'elle pleure (ou pas) et qu'elle le dise à l'enseignant, c'est normal. Mais si un garçon suit cette même démarche, c'est louche. C'est un garçon, il doit apprendre à se défendre, à se battre, il ne doit pas rapporter! Il devrait lui en coller une et puis c'est tout! Bah oui, hein, les règles ne sont là que pour les filles en fait... Punaise!

Alors moi, je propose l'ablation du cerveau à la naissance pour les garçons, parce qu'ils n'ont besoin que des muscles... Oh et puis pour les filles aussi, parce que c'est mal vu les filles intelligentes...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article