Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'extraordinaire maman pivert

l'extraordinaire maman pivert

les petites aventures d'une maman pivert et de son petit poussin. Du créatif, du récréatif, des coups de coeur et des coups de gueule, ces chagrins et des câlins... Le plus extraordinaire de la famille pivert.

Préparer son sac pour aller aux urgences

Préparer son sac pour aller aux urgences

Il y a bientôt deux ans, j'allais passer le plus long séjour à l'hôpital de ma vie, sans y être préparée. L'attente aux urgences pédiatriques, longue, très longue... et l'hospitalisation qui a suivie, bien plus longue encore (3 semaines, que je vous raconterai peut-être dans un autre article), avec un sac fait en urgence, à la va vite, et donc mal fait!
Mais maintenant, je sais! Du moins, je pense savoir ce qu'il faut mettre dans son sac pour partir à l'hôpital pour son enfant.

Pourquoi cette idée de préparer un sac maintenant? me direz-vous.
Parce que depuis quelques jours, je sens que Petit Poussin n'est pas au mieux de sa forme. Tous les petits bobos ne conduisent pas aux urgences certes, mais Petit Poussin a un vécu qui justifie mon comportement. Ces trois semaines d'hôpital ont laissé leurs marques... Alors quand mon Petit Poussin se plaint du mal au ventre, alors qu'il a pour habitude d'essayer de me le cacher, et quand il accepte le spasfon sans faire d'histoire, j'ai des craintes. Et quand une semaine après il rentre de l'école en pleurant parce qu'il a mal à la tête et qu'une heure après il me fait de la fièvre, je dis que ça sent mauvais. Quand malgré le doliprane on arrive à 40°C à 2h du matin, la sonnette d'alarme se met en route dans ma tête... Mais comme d'habitude, le jour suivant se passe sans température, jusqu'au soir, où là ça recommence... en général, ça dure 3 jours (3 nuits pour être exacte), et puis on est tranquille. J'ai l'habitude, il me fait ça depuis qu'il est bébé. Et jusqu'à il y a peu de temps, on n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être. Maintenant on sait, ça ne change pas grand chose parce qu'il n'y a pas de traitement contre cette maladie génétique, mais savoir ça fait du bien (surtout quand certains médecins commencent à douter...).
Donc voilà, j'ai eu un coup de flip, et j'ai décidé de préparer le sac, au cas où... Parce que, croyez-moi, gérer un enfant quand on est maman solo, c'est pas toujours très simple. Alors quand il est malade, ça devient un peu compliqué... Alors imaginez ce que c'est que gérer seule un enfant en état d'hospitalisation... Oui, hein... Si vous préparez votre sac à la dernière minute, en urgence, avec l'effet panique et en devant consoler un enfant en état de "décomposition", je peux vous garantir que votre sac sera rempli, mais pas forcément avec ce qu'il faut...

Alors, laissez-moi vous aider un peu avec cette petite liste de ce qu'il faut mettre dans le sac pour l'hôpital. Bien sûr, cette liste n'est pas parfaite et devrait varier en fonction de l'âge de l'enfant et du motif de l'hospitalisation, mais ça devrait vous aider.

Pour une simple visite aux urgences:
Dans mon sac à main habituel, je rajoute:
- la carte vitale et la carte de mutuelle (je vérifie bien qu'elles sont bien dans le sac)
- le carnet de santé (et le dossier médical)
- un paquet de mouchoirs en papier (ou deux)
- des bonbons (mentos aux fruits) et du cola pour moi (je suis sujette à l'hypoglycémie en cas de stress, et emmener son enfant aux urgences, je trouve ça stressant)
- un livre poche (pas prise de tête, genre Harlequin champion de l'amour, juste pour se changer les idées quand le petit malade s'endort...)
- un mini album de coloriage ou d'activité et quelques crayons pour occuper le petit patient (pour qu'il reste patient, justement)
- un doudou de secours (bien pratique quand le premier reçoit du vomi), un jouet ou deux (petit format et pas sonore) pour occuper aussi.

Au cas où vous envisagez de rester (ce n'est pas toujours le cas, mais j'envisage toujours le pire), prévoyez une petite valise ou un sac de sport contenant:
- un change complet et quelques sous vêtements supplémentaires (pour vous)
- une trousse de toilette avec le plus important, et une serviette de toilette
- des protections périodiques (même si c'est pas vraiment au programme... Je suis restée 3 semaines et ça n'a pas été cool pour mon frère de fouiller dans ma salle de bain à la recherche de ce matériel-là ^^)
- un pyjama pour le petit malade (vous pouvez aussi en prendre un pour vous pour plus de confort, mais personnellement j'ai "dormi" habillée, pour ce qu'on dort bien dans un fauteuil d'hôpital...), un change complet (pour le jour de la sortie) et quelques sous-vêtements.
- une couche ou deux (en fonction de l'âge, mais en général l'hôpital fournit)
- quelques jouets, jeux de cartes, (une tablette?), des trucs qui prennent peu de place mais qui peuvent occuper un enfant coincé dans un lit et le changer de la télé.

Et surtout, attention! N'oubliez pas:
- le chargeur du téléphone
- un truc à grignoter (biscuits, sandwich...)
- des pièces de monaie pour le distributeur de café...

Et pour finir, trouvez-vous un truc à quoi vous raccrocher au cas où tout se met à partir en sucette... pour pouvoir garder votre calme, et rassurer le petit malade qui subit un des pires moments de sa vie.

Cette liste n'est pas parfaite, certainement pas complète, mais je suis certaine qu'elle peut aider.
Chez nous le sac est fait, même si c'était encore une fois une crise sans conséquences. Je le garde prêt, parce que le jour où ce sera "la bonne", ça me fera une chose de moins à gérer. Mais je souhaite sincèrement ne pas en avoir besoin.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article