Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'extraordinaire maman pivert

l'extraordinaire maman pivert

les petites aventures d'une maman pivert et de son petit poussin. Du créatif, du récréatif, des coups de coeur et des coups de gueule, ces chagrins et des câlins... Le plus extraordinaire de la famille pivert.

Pour une mouche

Pour une mouche

Emprunté par hasard à la bibliothèque du quartier, Pour une mouche, (texte de Nathalie de Pierpont, illustrations de Julia Chausson, éditions Lirabelle, 2009) a rencontré un franc succès auprès de Petit Poussin.
J'ai pris ce livre uniquement parce que sa couverture était imprimée dans l'autre sens, sans me soucier de l'histoire. Le fait qu'il se présente différemment me plaisait. Lire un livre "debout", en tournant les pages vers le haut, ça change. Et je peux dire que j'ai eu raison.

Pour une mouche, c'est l'histoire d'un homme qui avale une mouche (volontairement) en buvant sa soupe. Mais la mouche bourdonne en lui, et il va voir le médecin, qui lui propose d'avaler une grenouille qui avalera la mouche...

Pour une mouche
Pour une mouche

Arrivé à ce moment de l'histoire, Petit Poussin a compris qu'on avait là une histoire en chaine... La grenouille va coasser, il faudra avaler un autre animal, et ainsi de suite...

Pour une mouche

Et l'histoire propose même deux fins. L'enfant choisit de mettre un point final, ou (comme Petit Poussin) de poursuivre encore la chaine...

Petit Poussin a tellement aimé l'histoire qu'il me l'a fait relire aussitôt. Il a repris le livre aussi tout seul pour se raconter l'histoire et rire dans son coin avant de partir à l'école.
C'est vraiment l'histoire qui lui plait, pas tellement les illustrations qui sont simples (mais qui complètent très bien l'histoire, elles permettent de bien visualiser la "chaine alimentaire"...)

Ce qui me plait dans Pour une mouche:
- la présentation générale du livre, qu'on tient à la verticale. C'est peu commun et j'aime ce qui sort de l'ordinaire.
- les illustrations qui paraissent minimalistes mais qui jouent avec les contrastes noir-couleurs
- l'histoire "en chaine", qui est un principe qui marche bien avec les plus jeunes. J'ai apprécié que Petit Poussin tente de deviner quel animal allait suivre...
- que tout commence par un détail, une mouche. Ca montre que le détail a son importance. J'apprécie d'autant plus que Petit Poussin a dévéloppé une peur des insectes, et principalement des mouches (depuis qu'il a respiré un moucheron il y a plus d'un an), donc ça aide à dédramatiser. Rire de ses peurs aide à les relativiser.
- Pour aller plus loin, ce livre permet d'aborder le principe de chaine alimentaire (proie prédateur).

En bref, ce n'est pas un énorme coup de coeur littéraire, mais Pour une mouche fait partie de ces albums jeunesse qui sortent du lot. Je ne vais pas l'acheter pour la maison, mais il est évident qu'on l'empruntera à nouveau.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article