Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'extraordinaire maman pivert

les petites aventures d'une maman pivert et de son petit poussin. Du créatif, du récréatif, des coups de coeur et des coups de gueule, ces chagrins et des câlins... Le plus extraordinaire de la famille pivert.

enfants du monde - et dans leur bibiothèque il y a #8

Pour ce huitième rendez-vous Et dans leur bibliothèque il y a proposé par Mon bazar coloré, le thème est Les enfants du monde, un thème qui m'a beaucoup inspirée.


Voici ma petite sélection:

Petit Inuit, Patricia Geis, éditions Mango jeunesse, 2003

Petit Inuit vit en Alaska avec sa famille. Aujourd'hui c'est jour de pêche et chacun part de son coté. Petit Inuit pêche un tout petit poisson. Sur le chemin du retour, il croise son frère cadet qui est fier d'avoir pêcher trois beaux poissons, alors Petit Inuit pour se faire valoir raconte qu'il a pêché un énorme poissson. Le frère cadet est impressionné et cour raconter ça au frère ainé, qui s'empresse de raconter à son tour... Le village se met donc en fête pour déguster ce poisson géant...

Une histoire qui nous parle des inuits donc, mais aussi du mensonge. Une histoire simple, avec une petite morale. Des illustrations sympa. Et le petit plus du livre, une page documentaire avec une carte pour placer l'histoire dans le monde, et un lexique.

On aime bien cette collection de livres qui nous fait voyager simplement. J'avais écrit un article sur Petit Massaï. Il existe aussi Petit Sioux, Petite Nenet, Petit Maori et Petite Maya.

Yapa Le petit aborigène d'Australie, Chrystel Proupuech, Mila éditions, 1999

Comme le titre l'indique Yapa est un petit aborigène d'Australie. A travers ce livre, il nous enseigne quelques secrets de son peuple.

C'est un petit album semi-documentaire qui insiste principalement sur l'art et les légendes aborigènes. Il est expicite et très accessible pour les enfants (même si Petit Poussin n'a pas du tout accroché et a refusé toute exploitation de cet album après lui avoir lu). Moi j'ai beaucoup apprécié que l'enfant nous donne toutes ses informations sur son peuple et j'ai vraiment beaucoup aimé les illustrations.

Nabila, la petite Marocaine, Michèle Mira Pons, Hélène Convert, éditions Tourbillon, 2013.

Nabila a 8ans, elle vit à Marrakech, elle nous raconte sa vie de tous les jours: l'école, le foot, le hammam, le vendredi... Un vrai voyage dans le Maroc d'aujourd'hui à travers les yeux d'une enfant.

C'est un livre documentaire vraiment bien conçu. Entre récit et documentaire, et sans bercer dans le cliché, beaucoup d'informations nous sont données (il y a même une recette).

Les illustrations dessinées sont vraiment jolies et elles sont complétées par des photos en prise réelle.

Le pyjama de Tibi, Zidrou, Frédéric Rébéna, éditions Nathan poche, 2008

Tibi est un petit Sénégalais qui vient de recevoir un nouveau pyjama avec un hélicoptère dessiné dessus, enfin pas si nouveau parce que ce pyjama a appartenu à tous ses frères et soeurs avant lui. En plus, il semblerait que ce pyjama soit un peu magique, car la nuit venue, le petit hélicoptère se met en marche et emmène Tibi à la rencontre de son papa qu'il n'a pas vu depuis qu'il était bébé, car le papa travaille en France.

C'est un petit roman, destiné aux jeunes lecteurs, qui parle un peu de l'Afrique, mais surtout de la séparation (quand le papa est obligé de partir travailler loin, mais c'est transposable à d'autres séparations...). Une histoire simple, illustrée et un peu magique pour rendre les séparations moins difficiles.

Yakouba, Thierry Dedieu, Editions Seuil jeunesse, 1994

C'est jour de fête pour le village, en Afrique, car c'est aujourd'hui qu'on va choisir les enfants dignes de devenir guerrier. Pour cela, Yakouba va devoir affronter le lion, seul, pour prouver son courage. Mais Yakouba va se retrouver face à un véritable dilemne lorsqu'il va croiser le regard du lion...

J'aime énormément cette histoire que j'ai découverte pendant mon année à l'iufm. Un vrai livre rempli de valeurs à travers ce rite initiatique. Devenir un champion sans mérite, ou garder ses valeurs au risque d'être rejeté.
C'est un album jeunesse qui n'est pas forcément très accessible aux plus jeunes, mais Petit Poussin l'apprécie depuis un moment déjà. Lui n'est pas très emballé par les illustrations en noir et blanc, mais moi j'adore, ça rend l'histoire encore plus profonde.

Et j'aime tellement, que je n'ai pas pu m'empêcher de m'offrir la suite, Kibwe, racontée du point de vue du lion. Bref un classique jeunesse qu'il faut au moins lire une fois (on n'est pas obligé d'aimer non plus...).

Hiawatha le petit indien, (Walt Disney company), éditions hachette, 1979

C'est un livre que j'avais enfant, il n'est pas tout jeune...
Hiawatha veut participer au concours de pêche: le guerrier qui attrapera le plus gros poisson se verra coiffé chef pour une journée entière! Il finit par attrapper un très gros poisson, mais par orgueil (fierté de petit mec ^^) il rejette plusieurs fois l'aide que lui propose sa soeur. Et finalement, c'est la soeur qui finit par remporter le concours, et par donner une leçon à son frère.

Je glisse cette histoire là, parce que les personnages sont des petits Indiens. Ce n'est pas de la grande littérature, mais la petite morale plait souvent aux plus jeunes (surtout aux filles ^^).

Il y a encore d'autres livres qui pourraient compléter cette sélection dont je vous ai déjà parlé sur le blog...
- la fleur des marais (Cambodge)
- Aâmet, la petite fille qui voulait devenir scribe (Egypte)
- Alba (Afrique)
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article